Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Avis sur le jeu Iphone : Zenonia 3

 

A nous deux, Zenonia 3
Question graphisme, l’Iphone n’a rien à envier à ma petite DSi. La qualité de l’écran du smartphone d’Apple fait bien claquer les images, mais je ne m’attendais pas non plus à une mini-PS3 qui fait téléphone. Mais c’est après que tout se gâte. Déjà, dès que je démarre le jeu, on me propose de regarder une pub pour gagner des points d’XP ou un truc du genre… Bon, c’est vrai que c’est pas des trucs qu’on a l’habitude de voir sur console, mais passe encore. Déjà que j’ai fait ma radine en prenant un jeu à 0.79 €, je vais pas non plus demander la lune. Après cette petite interruption publicitaire, le jeu démarre sans plus de précautions…

Pas de tutoriel ingame comme on en a sournoisement pris l’habitude dans les jeux consoles actuels. Etant donné que Zenonia 3 est supposé être un Action RPG, c’est quand même un peu embarassant. Aucune info sur les différents niveaux d’expérience à faire évoluer, ce que ça apporte, pas plus sur les armes et sur les choses brillantes que tu ramasses de part et d’autre après avoir tué (un peu par hasard) un ennemi à qui tu n’as jamais été présenté et que tu sais même pas pourquoi il t’en veut à ce point pour venir te taquiner le fion avec son Opinel… Encore une fois, pour 0.79 € je me fais une raison et je me dis que j’ai qu’à me plonger dans les menus ou à jeter un oeil sur internet.

 

zenonia.99.JPG

 

Je suis perdu, sauvez-moi !
Non, le pire dans cette première expérience, c’est la jouabilité. Dans Zenonia 3, vous avez d’un côté de l’écran deux boutons tactiles (un pour taper et l’autre pour faire dieu sait quoi) et de l’autre, une sorte de croix directionnelle à deux vitesses qui se prétend également tactile… Alors, vous allez sûrement dire que je suis de mauvaise foi, que j’aurais du prendre un peu de temps pour m’habituer à manier mon ersatz de Zelda-like, mais ça m’a tellement gonflé que j’ai pas dépassé le deuxième écran du jeu. Le personnage est absolument incontrôlable, j’en ai fait des cauchemars. J’ai passé mon temps à rentrer dans les murs à taper à côté des ennemis, à revenir en arrière, à accélérer alors que je voulais aller doucement… une vraie purge.


Et puis je crois que le système de combat est un tout petit peu moisi, en tout cas ce que j’ai pu en voir. Tu rentres dans un ennemi comme un 33 tonnes dans un rond-point et tu bourrines un des deux boutons tactiles sans chercher à comprendre. J’ai fait ça pendant une demi-heure et je crois que j’ai même pas eu besoin de sortir le mercurochrome. En même temps, j’avais pas trop compris où était la barre de vie non plus.

Pour faire court, je pense que vous aurez compris que cette première expérience de jeu sur smartphone a été un peu gâchée par une maniabilité que j’ai eu du mal à appréhender. Mais peut-être faudrait-il que je retente l’expérience en m’orientant vers d’autres styles de jeu genre point & click ou puzzle game ou peut-être faut-il également que je me fasse à l’idée que je suis en train de devenir un vieux con ?
Surtout dites-moi quel jeu a réussi à vous emporter et à vous faire passer des heures sur votre téléphone.

Est-ce qu’on s’amuse vraiment avec les jeux sur smartphones ?

 

Écrire un commentaire

Optionnel